Menu Fermer

Lampe frontale pour la course à pied (running)

Lorsque les journées sont courtes, il devient difficile de pratique le running dans de bonnes conditions de visibilité. Alors pour voir et être venu, il est recommandé de se munir d’une lampe frontale.

Selon l’activité pratiquée, certaines caractéristiques sont indispensables lors du choix d’une lampe frontale. C’est le cas pour la course à pied.

Choisir une frontale pour le running

Les points essentiels d’une bonne frontale pour pratiquer la course à pied sont :

  • légèreté
  • bandeau lavable
  • lumière puissante
  • lumière rouge arrière

En effet, une frontale pour le running doit être légère car il s’agit d’un sport éprouvant physiquement et le poids de la lampe peut vite devenir gênant et provoquer de l’inconfort.

Le bandeau doit pouvoir être retiré et nettoyer soigneusement car il va emmagasiner la sueur du front et de la tête. Sans nettoyage, il risque de dégager une forte odeur et d’apporter un lot de bactérie sur votre crane.

Enfin, pour courir le matin tôt ou en soirée en hiver, il est préférable de disposer d’un éclairage de bonne qualité et suffisamment large afin d’anticiper les obstacles devant vous. Il faut également s’assurer que la lampe inclue un dispositif type lumière rouge ou a minima un bandeau réfléchissant à l’arrière et ceux afin de vous sécuriser, surtout si vous êtes amené à courir sur le rue ou sur des routes de campagnes. Voir et être vu sont des points importants pour éviter les accidents malheureusement trop fréquent dans la course à pied.

Notre sélection des meilleures frontales pour le running